Bienvenue !

Amy Whinehouse : Philippe Manoeuvre reste prudent sur l'album posthume

AMY WINEHOUSE : Philippe Manoeuvre reste prudent sur l'album posthume

 
On l'attendait de son vivant et on l'attend encore. Il est en effet déjà question d'un troisième album, malheureusement à titre posthume, d'Amy Winehouse. A peine son décès venait d'être annoncé que le monde de la musique évoquait déjà cette possibilité.

C'est ainsi que le "Daily Telegraph" annonce que Frank et Back To Black ne devraient pas constituer le seul héritage musical laissé par la diva tragique de la soul. Le quotidien britannique avance qu'Amy Winehouse, qui avait effectivement enregistré des démos lors de passages sporadiques en studio, aurait laissé suffisamment de matériel pour qu'il soit édité.

Alors que les albums de la chanteuse réalisent une remontée spectaculaire dans le charts, l'industrie du disque qui ne perd pas le sens des affaires dans les moments les plus difficiles pourrait voir là une manne exceptionnelle. L'exemple relativement récent des succès post-mortem de Michael Jackson sont, cyniquement, un précédent exemplaire du phénomène...

Duo avec Tony Bennett

En mars, Winehouse avait enregistré un duo avec Tony Bennett, pour son prochain album "Duets II", dont  la sortie était initialement prévue le 20 septembre 2011. Commentaire du chanteur américain de pop et de jazz : "C'était une musicienne extraordinaire avec une intuition rare en tant que chanteuse et je suis vraiment effondré devant ce talent exceptionnel disparu si vite."

Certes, Mitch et Janis Whinehouse, les parents de la chanteuse, auront leur mot à dire quant à la mise à disposition du public d'un album posthume. Même si les maisons de disques savent protéger leurs investissements... 

"Exploiter le filon"

Le red' chef aux lunettes noires de Rock & Folk  voit rouge quand on lui parle de telle cuisine. En plein bouclage d'un numéro qui devrait faire date, Philippe Manoeuvre commente : "On n'a pas été surpris d'apprendre qu'il était question de ce disque. On savait que sa maison de disques qui n'avait pas été capable de la garder en vie saurait exploiter le filon après sa mort."

L'éminent rockologue (1) tient un exemple : "Quand je vois la famille Hendrix qui a commis "Valleys Of Neptune"! C'est une fabrication totale des ayant-droit. Ils ont fait du bricolage. C'est inédit, c'est sûr. Et ça l'aurait été pour Jimmy lui-même parce qu'il n'aurait même pas reconnu ces morceaux faits de copié-collés. De la sorcellerie ! Et c'est très différent des cinq albums de Nirvana qui doivent sortir prochainement où il s'agira notamment d'enregistrements de concerts."

Une icône ?

Question magie noire, Manoeuvre clame qu'il ne va pas sortir sa "boule de cristal" pour nous assurer qu'Amy Winehouse deviendra une chanteuse-culte. "En ce moment, plus personne ne pense à Johnny Thunders, guitariste des New York Dolls. Pourtant attendez un peu, on devrait en reparler... Alors, une Amy Winehouse faite icône, personne ne peut le prévoir. Le public décidera. Et ça, c'est de l'anti-marketing absolu !"

Le Nouvel Obervateur


 


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×